english version
MAG online#66
mars 2011
newsletter mensuelle et gratuite des marchés de la maison
conjoncture ECHOS DECO
Quand l’innovation passe par le design www.inpi.fr www.apci.asso.fr
Les designers jouent un rôle majeur dans la dynamique d’innovation au sein des entreprises, selon une récente étude de l’Agence pour la promotion de la création industrielle (APCI) et de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI). « Le designer fait apparaître de nouvelles fonctionnalités, décèle les besoins non couverts ou mal satisfaits ». Résultat : 40 % des entreprises de design interrogées ont travaillé sur des projets impliquant le dépôt de brevet. L’intégration en amont des designers facilite cette démarche innovante. « 51% des entreprises intégrant un département design déclarent que les designers ont eu un rôle déterminant sur au moins un brevet ».
french déco ECHOS DECO
Citizen Bio et Papillon rouge : L’art du parfum www.papillon-rouge.fr www.citizenbob.fr www.citizenbio.com
Bob a fait son entrée dans le monde par la grande porte. Celle du musée Maillol, à Paris, lors de l’exposition « C’est la vie ! Vanités : de Caravage à Damien Hirst ». En forme de tête de mort, ce savon pas comme les autres ne dépareillait pas avec les œuvres qui évoquaient le caractère éphémère de l’existence et le plaisir de vivre. Ses créateurs, Véronique Choné et Charlie Sayous, fondateurs en 2007 du laboratoire I.D.S, ont voulu allier une démarche esthétique et écologique. Leurs marques Citizen Bio et Papillon rouge proposent des produits aussi beaux que bons, élégants et naturels. « Le savon est un matériau noble et éphémère qui évoque la finitude de la vie. Le savon d’art Bob symbolise à la fois une dimension intemporelle et la quintessence de l’amour avec la présence du cœur sur le front du crâne», explique Charlie Sayous, médecin phytothérapeute qui a imaginé cet objet de curiosité avec le sculpteur Natalie Croiset. Citizen Bob existe désormais en bronze et en porcelaine de Limoges. « Cette sculpture parfumée provoque une émotion et elle a généré un engouement tel qu’on la trouve désormais aussi bien en Islande qu’en Nouvelle-Zélande, dans des concept-stores et dans des galeries », raconte l’ex-directrice du marketing chez Guerlain et de la communication au Printemps. Même idée de raffinement, de naturalité et de recherche de confort d’utilisation pour la collection de bougies parfumées Papillon rouge à base de cires végétales. Lancées en septembre 2010, ces senteurs marquées d’un cachet de cire, réalisent déjà un tiers des ventes du laboratoire. « Nous avons choisi un positionnement haut de gamme basé sur une recherche de qualité et d’originalité. Chaque parfum porte le nom d’un papillon et marie des notes singulières comme l’iris noir et l’olibanum pour la bougie Robert le Diable qui passe du gris au noir lors de la combustion », explique cette spécialiste des senteurs qui s’est entourée d’un parfumeur pour composer l’univers olfactif de la marque de luxe. Tous ces objets d’envoutement sont conçus et produits en plein cœur du Gers, au beau milieu du vignoble du Maduranais, où le duo n’exclut pas de lancer la culture de plantes aromatiques nécessaires à leur art parfumé. « Nous faisons tout nous-mêmes, de la composition des parfums à la conception des moules en passant par le design des packagings avec leur dorure à l’or fin ». Sans compter les développements de collections exclusives pour les musées, d’une gamme de savons bio destinée au réseau des pharmacies, mais aussi la création d’une ligne de linge en éponge et d’accessoires de décoration dans l’esprit du spa à domicile. « D’autres projets de la même trempe que Bob sont en préparation », prévient Véronique Choné qui compte bien élargir le territoire de ses marques et les diffuser à l’international.
© Citizen Bio.
Nonah met l’éco-design à la hauteur des enfants www.nonah.fr
Chez les Savoldelli, on a l’esprit de famille comme le veut la tradition italienne. Claire Savoldelli et ses deux frères Bruno et Marc avaient envie de « faire quelque chose ensemble ». La fratrie rassemble des compétences complémentaires : Bruno est architecte et designer, Marc a la connaissance de la finance tandis que Claire a développé son expertise dans le domaine de l’informatique. « Nous avons grandi dans une famille qui accorde une place importante aux enfants. En tant que parents, nous avons constaté que l’univers du mobilier pour les chambres d’enfant manquait de propositions innovantes », évoque Claire Savoldelli. Après deux ans de gestation, Nonah, leur marque et entreprise, rend hommage à leur grand-mère italienne. Le concept ? « Nous voulions une entreprise qui va dans le sens de l’écologie et du développement durable en proposant un mobilier respectueux de la nature, des matières, des hommes et de l’environnement ». C’est en Lettonie que le trio trouve le bois massif de bouleau provenant de forêts certifiées FSC et les menuisiers qui fabriquent les huit pièces dessinées par Bruno Savoldelli. Pas de vernis toxiques, mais une huile naturelle, des peintures à base d’eau, des colles sans aldéhydes et une fabrication qui privilégie la tradition menuisière de l’assemblage à tenon et mortaise. Même les emballages et les documents de communication respectent l’environnement avec l’usage de papier recyclé et d’encres végétales. La fonctionnalité et l’esthétique ne passent pas pour autant au second rang. « Ces meubles ont été conçus comme des objets-surprise qui encouragent l’autonomie des enfants, avec des ouvertures inattendues, des casiers cachés qui rendent le meuble ludique et modulable, toujours à la taille des enfants ». La palette des couleurs douces ou toniques veulent éveiller le plaisir de vivre. « Ce sont des meubles faits pour durer. Nous ambitionnons que la table soit encore utilisée par les petits-enfants de vos enfants, ou que la bibliothèque Salamandre vous serve encore dans trente ans. » Une démarche éthique qui résonne avec les préoccupations de l’époque et qui a valu à Nonah un prix Découvertes lors du dernier salon et sa prochaine présence à Graz, en Autriche, dans le cadre du Mois du Design.
© Bruno Savoldelli pour NONAH.
BHV collecte les vieux meubles pour l’association La Source de Gérard Garouste www.bhv.fr
L’opération Les Belles Œuvres du Bazar ne manque pas de cœur. Le BHV, grand magasin parisien, organise une collecte de vieux meubles et d’objets au bénéfice de l’association La Source, créée et présidée par l’artiste Gérard Garouste. Depuis 1998, cette association a pour vocation d’encourager l’éveil à l’art des enfants en difficulté. Les objets récupérés retrouveront ainsi une seconde vie. A partir du 14 septembre, ces pièces uniques seront mises en vente dans le cadre de l’Observatoire du BHV.
© C. Gugelmann.
Tissage de Luz : la fibre textile en héritage www.tissagedeluz.com
Autrefois, on les appelait « mantes à bœuf ». Ces couvertures rayées, traditionnelles du Béarn et du Pays Basque, servaient à protéger le bétail du soleil. Ce sont elles qui ont inspiré le linge basque. « Mon grand-père Jean-Baptiste Gouze a créé l’atelier de tissage en 1908 dans le Béarn, puis mon père lui a succédé», évoque Maïté Fanfare, dirigeante de l’entreprise Tissage de Luz, basée à Saint-Jean de Luz en plein Pays Basque. Rayures et carreaux colorés viennent décorer les toiles de lin contribuant ainsi à dessiner la forte identité de ce linge basque, symbole de qualité. Mais en 1977, l’entreprise est contrainte de cesser son activité. Ce n’est qu’en 1992 que Maïté Fanfare décide de reprendre le flambeau : « Je porte en moi cette passion du tissage qui nous a été transmise au fil des générations. J’ai voulu faire un nouveau linge basque ». De saison en saison, la chef d’entreprise, formée à l’école de tissage de Lyon, ne cesse d’accorder la tradition à l’air du temps. Les fils bruts sont teints dans une soixantaine de coloris. Stylistes et coloristes explorent deux voies : les tons vifs et chauds mais aussi une gamme de coloris subtils et raffinés. Depuis 2004, les toiles tissées ne servent plus seulement à orner les tables ou les fauteuils transat. Rideaux, coussins mais aussi sacs à main et même draps de bain en éponge élargissent l’offre : « Nous restons dans le domaine du textile, mais notre évolution nous amène à concevoir des produits complémentaires tout en apportant des propositions nouvelles en matières de couleurs et de graphisme ». Comme les pois de la collection Bulles qui font une entrée remarquée dans l’univers traditionnel du linge basque.
©  Anne GEIG 
.
Les lumières de Nathalie Auzépy www.nads.fr www.design4.fr
Architecte d’intérieur, designer, scénographe, Nathalie Auzépy multiplie les territoires d’expression. Son fil conducteur ? L’espace. Quand elle évoque ses diverses activités, la créatrice, diplômée de l’Ecole Camondo et de l’ESAT, insiste sur une approche globale. Son agence N.A.ds travaille sur la valorisation des marques sur le lieu de vente. L’objectif : aider les entreprises à associer le traitement de l’espace et la gestion de la marque. Ses moyens sont multiples : « On travaille avec tous les outils de prise de parole, de l’architecture commerciale à la communication en passant par l’identité visuelle, le design sonore, la PLV et le merchandising ». L’agence collabore ainsi avec des marques aussi diverses que Guerlain, Dior, Petit Bateau ou Celio. Une marque de prestige lui a confié la conception d’un pop up store qui ouvrira prochainement sur les Champs-Elysées. Mais cette créatrice compulsive, qui ne se sent bien que quand elle crée, a d’autres cordes à son arc. En 1999, elle fonde N-U Design. La maison d’édition de mobilier rencontre un succès d’estime, mais pas son marché. Ce n’était que partie remise. Aujourd’hui, c’est dans le domaine de la lumière qu’elle exprime sa sensibilité. En mixant technologie et poésie, ces objets lumineux jouent sur le décalage des matières et des savoir-faire selon un mode qualifié de « contemporain et accessible » : « Je ne cherche pas une rupture, ni un design ultra-conceptuel mais une simplicité reposant sur une poésie de la lumière qui transforme l’espace ». Les luminaires Fruits Défendus déploient leurs formes organiques et mathématiques dans l’espace. Les lignes souples de Mobile Home plongent « dans le monde de l’abstraction géométrique ». Suspendus ou posés, Les Lovebirds inscrivent leur légèreté onirique dedans comme dehors. Tandis que les effets hypnotiques de la collection Mouvements alvéolaires s’appuient sur le potentiel créatif du carton recyclé. Pas question d’en rester là. Quand la fille de musicienne ne crée pas son label de musique, le site et la marque de design plurisdisciplinaire Design4, elle imagine déjà une ligne de petit mobilier pour habiller l’espace.
world déco ECHOS DECO
Lasvit invite la crème du design www.lasvit.com
Lasvit, spécialiste tchèque du luminaire en verre et en cristal de Bohême, a donné carte blanche aux designers pour imaginer de nouvelles propositions à partir des savoir-faire traditionnels du verre soufflé. L’italien Fabio Novembre, le Français Mathieu Lehanneur et le studio japonais Nendo ont ainsi conçu la spectaculaire installation lumineuse Bohemian Rhapsody pour l’entreprise praguoise.
nominations ECHOS DECO
Veronese se dote d’une nouvelle direction artistique www.veronese-sa.com
L’éditeur de luminaires Veronese, dirigé par Fredie Jochimek, vient de confier la direction artistique de sa maison au duo créatif composé de l’architecte et couturier Maurizio Galante et du prescripteur de tendances et designer Tal Lancman. Leur objectif : apporter leur expertise en matière de transversalité entre mode et design. Ils revisiteront ainsi les riches archives de la marque pour inventer des collections de pièces inédites. La nouvelle collection « Veronese Or » sera présentée dans le cadre d’une rétrospective de l’œuvre de Maurizio Galante à La Triennale de Milan et d’une exposition à la galerie milanaise Rossella Colombari.
© Tal Lancman et Maurizio Galante pour Veronese.
vitrines CARNET ROSE
Farrow & Ball www.farrow-ball.com
111, bis rue de Turenne. 75003 Paris. France. Tel. +33 (0) 1 44 61 18 28
Le spécialiste de la couleur Farrow & Ball ouvre sa seconde boutique parisienne dans le quartier tendance du Marais. Derrière les baies vitrées, l’ensemble des collections pourra être consulté dans deux espaces distincts. Le premier se dédie aux peintures « éco-friendly », avec une équipe prête à donner ses conseils personnalisés sur les 132 coloris, dans 12 finitions différentes. Un second espace laisse place à l’univers des papiers peints maison, imprimés de façon traditionnelle, avec les peintures Farrow & Ball, dans la manufacture de Wimborne en Angleterre.
© Farrow and Ball / Jean-Baptiste Guitton.
Joséphine
69, avenue Marceau. 75116 Paris. France. Tel. +33 (0) 1 47 20 49 62
En hommage à sa grand-mère ainsi prénommée, l’ancien meunier Jean-François Celbert partage les bons produits de sa Bretagne natale dans cette maison revisitée par le studio Saguez & Partners. Chêne blanchi, grés cérame, tôle, codes d’accastillages, larges lattes de bois, chemin de câbles, grandes gamelles en guise de luminaires… La boulangerie à l’ancienne, tout comme la cuisine du terroir à déguster sur le pouce, s’amarrent dans un lieu contemporain qui a adopté les codes nautiques. La décoration marie les objets personnels chinés par le maître des lieux, les chaises Algue des designers Ronan et Erwan Bouroullec et les lignes de mobilier Lounge et Locanda, dessinées par Manganèse.
© Mikael Lafontan pour Saguez & Partners.
LMDW Fine Spirits www.whisky.fr www.finespirits.fr
6, Carrefour de l’Odéon. 75006 Paris. France. Tel. + 33 (0)1 46 34 70 20
En plein cœur de Saint-Germain des Prés, l’architecte François Muracciole a conçu un nouveau temple des alcools et de la mixologie pour La Maison du Whisky. Sur trois niveaux, le nouvel espace propose 1500 références de spiritueux pour les fins connaisseurs mais aussi des thés, des cafés, des épices et de nombreux accessoires liés à l’univers du bar et de la dégustation.
© Lionel Blancafort
.
La maison de Brune www.objetinsolite.com
2, rue de Tournon. 75006 Paris. France. Tel. 33 (0) 1 46 34 04 72
L’enseigne déco des Germanopratines réunit sa gamme de design contemporain dans un lieu rénové où le créateur Augustin Granet dévoile sa nouvelle ligne de mobilier et luminaires Objet Insolite.
© La Maison de Brune / Augustin Granet

.
La Fabrique de lunettes
11, boulevard du Temple. 75003 Paris. France. Tel. +33 (0) 1 77 39 29 43
Meubles d’inspiration Mondrian, pièces de design signées Jacobsen, Eames ou Noguchi… Le premier « dressing de lunettes à louer » parisien vient d’ouvrir dans une ambiance 100% vintage. Ici, pas de verres correcteurs mais des accessoires d’optiques en location pour une semaine maximum, selon plusieurs formules d’abonnement. Avec en prime, le service « rehab » pour la réparation ou le relooking de vos vieilles montures.
© David Cousin-Marsy.
Ex & Terra
83, rue de Dunkerque. 75009 Paris. France. Tel. +33 (0) 9 50 57 18 40
Emilie et Xavier Buchoux font le tour du monde. Ils en rapportent un florilège de bijoux et d’accessoires, d’objets de décoration et autres coups de cœur. Dans leur nouvelle boutique, on trouve pèle mêle des vinyls new yorkais détournés, des affiches vintage de publicités chinoises, des mugs indiens aux portraits 70’s kitsch... les trésors de Tokyo, Mexico, Hanoï ou Bogota seront bientôt disponibles sur un site commercial online.
© Clément Mallet.
Little Fashion Gallery www.littlefashiongallery.com
3, rue du Jour. 75001 Paris. France. Tel. +33 (0) 1 40 26 06 74
Le concept-store en ligne pour enfants vient de ré ouvrir son show room après quelques mois de travaux. Consacré exclusivement aux collections de design de la marque, l’espace a été repensé par Laure Petit. A travers une succession de saynettes, on découvre un mobilier épuré, des jouets exclusifs et un choix exceptionnel de 300 livres pour tous les âges.
© Little fashion gallery.
Lavinia www.lavinia.com
Centre Commercial le CNIT2. Place de la Défense. 92800 Puteaux. France. Tel. +33 (0)1 40 90 00 29
La seconde antenne du caviste parisien Lavinia s’installe au cœur du quartier de La Défense. Sur 260 m2, l’espace dédié aux vins et spiritueux propose au public de tester en accès libre 24 variétés de vins et de découvrir près de 1000 références françaises ou internationales grâce au conseil de sommeliers. Un restaurant accueille jusqu’à 36 couverts, autour d’un concept culinaire imaginé par le chef LAVINIA de Madrid qui revisite les tapas et la cuisine espagnole. Un bar à bulles éphémère fera connaître les grands noms du Champagne.
© Philippe Mazzoni
.
Tema www.temashop.fr
26, rue du Vieil Abreuvoir. 78100 Saint Germain en Laye. France. Tel. +33 (0)1 30 61 07 13
La nouvelle enseigne de décoration réunit le meilleur du design italien et une jolie collection de fleurs artificielles, de bougies et de parfums d’intérieur. Une adresse parisienne est prévue pour la fin d’année 2011.
© Alessandre Duinin.
Devon & Devon www.devon-devon.com
Çilekli Cad. No: 16. 34 330 Levent. Istanbul. Turquie. Tel. +90 (0) 212 280 76 16
Dans un espace dessiné par l’architecte Dara Kirmizitoprak., la marque italienne de mobilier de salle de bains installe un show-room de 300 mètres carrés au cœur du quartier de Levent, l’un des spots de shopping favoris de la ville, connu pour son mélange d’architectures traditionnelles et de gratte-ciels futuristes. On retrouve les collections Atelier, Intarsia, Wood et les prestigieux revêtements en cuir, les collections plus classiques en céramique. Un espace spécial est consacré à Home Boutique, une nouvelle collection dédiée à l’équipement de la maison et de la personne qui comprend des textiles, des accessoires et des produits cosmétiques.
© Devon&Devon.
hôtels CARNET ROSE
Radison Blue Ambassador Opera www.radissonblu.com
16, boulevard Haussmann. 75009 Paris. France. Tel. +33 (0)1 44 83 40 40
Après avoir expérimenté le nouveau décor de son restaurant 16 Haussmann et de ses espaces à vivre, les hôtes découvrent à présent les chambres et suites de l’hôtel rénové par Paul Bevis. Les matériaux nobles comme le marbre, le bois, le cuir et de belles étoffes, sont associés à des tons chauds travaillés en camaïeux de prune et de beige. Le mobilier contemporain aux lignes minimalistes est réchauffé par la présence de tapisseries, moquettes et têtes de lit capitonnées. Les clients "VIP" jouissent du nouvel "Exécutive Lounge", niché sous les toits, au huitième étage.
© Fabrice Rambert.
Hotel Palm
Hôtel Palm*** 30, rue de Maubeuge. 75009 Paris. France. Tel. +33 (0)1 42 85 07 61
En plein cœur de Paris, l’hôtel a été conçu par les jeunes architectes d’intérieur Aurélie Sahuqué et Sophie Hanniet. L’établissement distille une atmosphère douce et décalée, grâce à une confrontation des genres et des couleurs acidulées. Chaises et fauteuils « Dinning Height Side » de Vitra côtoient tables et meubles Fifties trouvés chez Red Edition et luminaires édités par Petite Friture. Dans les espaces publics et les 38 chambres, des photographies en noir et blanc de Xavier Dubois et Françoise Poulain-Jacob pour Oneninesixone donnent une note d’exotisme.
© Erick Larrieu.
Chalet Le Grépon www.hameaualbert.fr
38, route du Bouchet. 74400 Chamonix-Mont-Blanc. France. Tel. +33 (0)4 50 53 05 09
Le nouveau chalet s’ajoute à la collection hôtelière du Hameau Albert 1er, au cœur des Alpes. L’architecte Bernard Ferrari a conçu les différents espaces de ce Relais&Chateaux 4 étoiles depuis 1998. Le refuge de 50 mètres carrés est réalisé en madriers croisés de vieux bois sombres. Un balcon-galerie court le long du pignon, prolongé d’une terrasse solarium lovée dans le décrochement des façades L’intérieur adopte un parti pris contemporain et minimaliste, fidèle au bois, matériau roi. Sols, murs, plafonds et portes sont revêtus d’érable décoloré brut de sciage. Mobilier réalisé par un artisan menuisier mariant le Corian et le bois d’érable blanc, fauteuils édités par Cassina en cuir blanc, sanitaires signés Starck... un espace dessiné sur mesure pour une famille de quatre personnes.
© La Miche.
Novotel Munich www.novotel.com
Nordallee 29, 85 356 Munich. Allemagne. Tel. +49 89 9705130
Dans sa dernière réalisation pour le groupe Accor, l’architecte-designer Eric Gizard tente de résoudre une équation ardue : inventer un hôtel d’aéroport qui ne ressemble pas à un hôtel d’aéroport. Résultat : un lieu inspiré par la figure mythologique d’Ondine, inscrite dans le patrimoine culturel allemand. L’espace fait la part belle aux vertus apaisantes de l’élément aquatique. Dès l’entrée, un puits de lumière naturelle tout en rondeur accueille une pièce de « motion design », réalisée par Eric Gizard, où les formes organiques s’entremêlent avec lenteur et sensualité. La goutte d’eau ruisselle sur les murs du bar, modelé en courbe. Dans le lounge d’accueil, les couleurs dynamiques se mêlent aux cuivres des luminaires et au cuir des confortables assises. Une atmosphère élégante et contemporaine propice au repos.
© Ingrid Jost-Freie

.
Nhow www.nhow-hotels.com
Stralauer Allee 3. 10 245 Berlin. Allemagne. Tel. 49 (0) 30-290 299 0
Le designer Karim Rashid signe un nouvel opus en rose et blanc. Le lieu célèbre une esthétique entre biomorphisme et psychédélisme, née de l’ère digitale, influencée par les circuits informatiques et électriques. Les motifs, déclinés dans des couleurs toniques, sont repris sur les murs, les sols, sur les textiles des chambres. Même les chaussons offerts voient la vie en rose et blanc.
© nhow Berlin / Cem Guenes.
Four Seasons London www.fourseasons.com
Hamilton Place, Park Lane. Londres W1J 7DR. Grande Bretagne. Tel. +44 20 7499-0888
Après 28 mois de rénovation, le célèbre établissement du quartier londonien de Mayfair fait son come back. Dessiné par l’architecte Eric Parry, le bâtiment rappelle la forme d’un navire, dont la proue pointerait vers Park Lane. Le toit, qui accueille le Spa et le Lounge, est habillé de zinc. Pour les chambres et les espaces publics, l’architecte d’intérieur Pierre-Yves Rochon a marié différents styles pour créer une décoration élégante, évoquant l’âge d’or du voyage à bord de paquebots de luxe dans les années 30.
© Four Seasons / Richard Waite.
Le Jardin des Bienh www.jardindesbiehn.com
13, Akbat Sbaa, Douh 30200. Fes Medina. Maroc. Tel. +212(0)664 647 679
Après La Maison Biehn en Provence, Catherine et Michel Biehn ont restauré avec amour le palais d’été d’un pacha au cœur de la Médina de Fès. Résultat : une maison d’hôtes à l’esprit très boutique dans un vrai riad avec un jardin andalou planté de fleurs, d’arbres fruitiers mais aussi de légumes et d’herbes aromatiques. Les neuf suites et chambres sont toutes différentes, tant dans leur architecture que dans leur décoration, très colorée, fidèles au style du grand décorateur. Autour de ce jardin d’éden, un restaurant, un hammam spa, un centre de sophrologie et une galerie d'expositions où Michel Biehn présente ses collections d'étoffes d’Asie Centrale et de costumes anciens.
© BRUNO SUET.
Constance Moofushi www.constancehotels.com
Atoll Ari South. 00200 Maldives. Tel. +(960) 668 10 10
Le groupe Constance dévoile sa nouvelle « île bijou », située au sud de l'Atoll d'Ari, à 25 minutes d’hydravion de Malé. Le Studio Hertrich & Adnet signe l’élégance façon Robinson Crusoé des lieux. Les suites et les chambres sont décorées par un mobilier en bois sculpté, des têtes de lits en bambou ou en panneaux de bois ouvragés, des vasques en pierre brute, des lins et autres tissus tramés, des cordages et fibres végétales tressés. Camaïeu de blanc, grège, beige, ivoire et sable… La palette de couleurs est volontairement neutre : la star, c’est la nature.
© Christian Bossu-Picat.
restaurants CARNET ROSE
L’Abeille www.shangri-la.com
Shangri-la Hotel. 10, avenue d'Iéna. 75116 Paris. France. Tel. +33 (0) 1 53 67 19 41
Baptisé en hommage à l’emblème napoléonien, le restaurant gastronomique français du palace parisien entend faire sienne les valeurs que symbolise l’abeille : patience et technique sont mises au service d’une cuisine d’excellence, construite sur des produits d’exception. Palette de gris taupe et argent, portes-fenêtres ouvertes sur le jardin et lustre en cristal fumé…La décoration, tout comme la vaisselle, est signée Pierre-Yves Rochon. Côté cuisine, le chef Philippe Labbé rend hommage aux produits de saison, mis en valeur par une technicité de haut vol. Les plaisirs sucrés sont réalisés par le chef pâtissier François Perret.
© Fabrice Rambert.
Le Grand B www.legrandb.com
24, boulevard des Italiens. 75009 Paris. France. Tel. +33 (0)1 55 33 10 00
Le 28ème restaurant des Frères Blanc ouvre ses portes dans le quartier de l’Opéra. Il reste fidèle à l’esprit Brasserie originel du groupe. Foie gras de canard, tartares servis en déclinaison « grand B » et rôtisserie jouent la partition classique parisienne, mais la carte réserve quelques surprises, comme le camembert cuit « au fer » sur la plancha ou dans une feuille de brique.
© DR.
Durand Dupont Drugstore www.duranddupont.com
14, place du Marché. 92200 Neuilly-sur-Seine. France. Tel. +33 (0)1 41 92 93 00
Une terrasse, un patio intérieur, un bar très « drugstore » et une salle décorée par Patrice de Blas… Au cœur de Neuilly, le restaurant met au menu une cuisine française revisitée, avec brunch le dimanche.
© Christophe Bielsa
.
sortir CULTURE DECO
Miro Sculpteur www.museemaillol.com
Musée Maillol. 61, Rue de Grenelle. 75007 Paris. France. Tel. +33 (0)1 42 22 59 58
Les sculptures de l’artiste catalan n’ont pas fait l’objet d’une exposition à Paris depuis près de 40 ans. 99 bronzes, 22 céramiques et 20 œuvres sur papier… Les œuvres présentées proviennent en grande partie de la collection exceptionnelle de la Fondation Marguerite et Aimé Maeght. Jusqu’au 31 juillet.
©  Successió Miró/Adagp, Paris 2011
Photo Galerie Maeght, Paris.
Food Design www.lelieududesign.com
Le Lieu du Design. 74, rue du Faubourg Saint-Antoine. 75012 Paris. France. Tel. 33 (0)1 40 41 51 02
La 10ème exposition conçue par le Lieu du Design met à l’honneur Marc Brétillot et son cheval de bataille : le design culinaire. Puisant dans une décennie d’activité à l’Atelier de Reims, l’enseignant et créateur tente d’éclairer le public sur les enjeux industriels, sociétaux et culturels de cette nouvelle discipline. Jusqu’au 30 avril.
© Martin Argyroglo pour le Lieu du Design

.
Métiers d’art et design www.ateliersdeparis.fr
Les Ateliers de Paris. 30, rue du Faubourg Saint-Antoine. 75012 Paris. France. Tel. +33 (0)1 44 73 83 50
Le dialogue créatif entre designers et artisans d’art fait naître des pièces uniques et des petites séries, soit toute une génération d’objets authentiques et porteurs de savoir-faire et de sens. Du 1er avril au 28 mai.
© Pierre Favresse.
Michal Batory www.lesartsdecoratifs.fr
Musée des Arts décoratifs. 107, rue de Rivoli. 75001 Paris. France. Tel. +33 (0)1 44 55 57 50
A mi-chemin entre surréalisme et constructivisme, le graphiste d’origine polonaise Michel Batory a développé un vocabulaire plastique singulier au travers des nombreux travaux qu’il a réalisés pour les grandes institutions culturelles françaises. La centaine d’affiches exposées dans la première rétrospective qui lui est consacrée décrypte un style qui a marqué les vingt dernières années de communication culturelle. Jusqu’au 22 avril.
© Michal Batory.
Christian Ghion et François Perrodin www.granvillegallery.com
Granville Gallery, Art & Design. 23, rue du Départ. 75014 Paris. France. Tel. +33 (0)6 87 31 45 34
D’un côté, la géométrie minimaliste et les blocs monochromes du plasticien François Perrodin. De l’autre, les céramiques organiques, désaxées et ventripotentes du designer Christian Ghion, conçues avec le grand potier Claude Aïello. Une confrontation à mi-chemin entre le dialogue et le duel. Du 19 mars au 22 avril 2011.
© Granville Galerie Paris.
Nadia Pasquier www.necdesign.fr
Galerie NeC nilsson et chiglien. 20, rue des Coutures Saint Gervais. 75003 Paris. France
Tel. +33 (0)1 42 77 88 83
En insufflant à la céramique son goût de la géométrie, Nadia Pasquier, professeur de dessin à ses débuts, donne naissance à une galaxie de dômes, planètes, et autres pseudo corps célestes. Depuis l’installation d’un four à bois haute température dans son atelier de Morogues, l’artiste produit une nouvelle race de pièces polies et enfumées dont les formes et le traitement de surface annihilent toute notion de pesanteur. Un hymne au pouvoir du dessin et de la forme sur la matière. Du 29 avril au 4 juin 2011.
© Nadia Pasquer.
La Maison de thé Charlotte Perriand www.lebonmarche.com
Le Bon Marché. 24, Rue de Sèvres. 75007 Paris. France. Tel. +33 (0)1 42 22 81 60
En hommage à l’architecte-designer Charlotte Perriand et à sa passion pour le Japon, le Bon Marché Rive Gauche en collaboration avec Cassina reconstruit la célèbre « Maison de thé » de la designer, à l’identique de celle exposée en 1993 sur le toit jardin de l’UNESCO à Paris et détruite depuis. Autour de cette architecture légère blottie dans un écrin de bambou, seront exposées et proposées à la vente une vingtaine de créations rééditées depuis peu par Cassina. Une méditation visuelle à prolonger autour d’une tasse parfumée dans le salon de thé tout proche, confortablement installés sur la chaise mythique « Ombra Tokyo ». Du 9 avril au 7 mai 2011.
© Le Bon Marché.
Charlotte Perriand Photographe www.petitpalais.paris.fr
Petit Palais. Avenue Winston Churchill. 75008 Paris. France. Tel. +33 (0)1 53 43 40 00
Peu de gens connaissent le rôle joué par la photographie dans le travail de Charlotte Perriand (1903-1999). L’exposition dévoile les images recueillies auprès d’agences ou de photographes, mais aussi des clichés pris par elle, l’ensemble influençant sa démarche créative. Certaines photos font aussi partie intégrante de son œuvre, comme les photomontages géants exprimant son engagement politique et social, ou ses clichés de monceaux de ferrailles, preuves de sa fascination pour l’art brut. Du 7 avril au 18 septembre 2011.
© www.paris.fr.
Gaîté Lyrique www.gaite-lyrique.net
3, bis rue Papin.75003 Paris. France. Tel. +33 (0)1 53 01 51 51
Après sept années de travaux, le vénérable théâtre parisien ouvre ses portes sur un espace totalement inédit : sous la houlette de l'architecte Manuelle Gautrand, le lieu a été repensé pour accueillir les cultures numériques. Sur cinq niveaux, les sons et les lumières sont à l’honneur. Dans un jeu de gris, orangé ou blanc, les écrans courent sur les murs ou dans des modules autonomes destinés à un public qui flirte avec le « geek ». On annonce une programmation qui fait la part belle à la danse, aux concerts et autres spectacles vivants.
© MANUELLE GAUTRAND.
JapanCongo www.magasin-cnac.org
Le Magasin. Centre National d'Art Contemporain. Site Bouchayer-Viallet. 155 cours Berriat.
38000 Grenoble. France Tel. +33 (0)4 76 21 95 84
Jean Pigozzi collectionne l'art africain contemporain mais aussi des pièces de jeunes artistes japonais de moins de trente ans. Il a donné carte blanche à l'artiste Carsten Höller pour mettre en scène une exposition à double spectre. Résultat : un parcours visuel et sensoriel influencé par les graphismes du test de Rorschach. Symétrie, juxtaposition et double négatif sont explorés tant dans la circulation spatiale que pour l’accrochage des œuvres, établissant des correspondances entre les esthétiques japonaises et congolaises. Jusqu’au 24 avril 2011.
© Blaise Adilon.
We want to be modern www.mnw.art.pl
National Museum. Al. Jerozolimskie 3, 00-495 Varsovie. Pologne. Tel. +48 22 621 10 31
180 objets du quotidien témoignent de la créativité du design polonais entre 1955 et 1968. Durant cette période fertile de dégel politique, céramique, verre, textiles, mobilier s’ouvrent au modernisme, avec un net penchant pour les formes organiques. Jusqu’au 17 avril.
© Red armchair, Roman Modzelewski,1958 courtesy of the National Museum in Warsaw.
Le goût du verre www.mudac.ch
Pl. Cathédrale 6. CH-1005 Lausanne. Suisse. Tel. +41 21 315 25 30
La collection d’art verrier du musée suisse fêtant ses quarante ans, c’est l’occasion de synthétiser l’évolution de la notion du beau dans ce champ de l’art contemporain. Les œuvres sélectionnées parmi les différents styles et les 300 artistes qui peuplent la collection du musée mettent en lumière les tendances majeures du demi-siècle passé, chaque période dictant à sa manière les notions du « bon goût » autour de ce matériau valorisé dès les années 50. Jusqu’au 31 octobre 2011.
© MUDAC.
Zoom. Le design italien et la photographie d’Aldo et Marirosa Ballo www.design-museum.de
Vitra Design Museum. Charles-Eames-Str. 1. D -79576 Weil am Rhein. Allemagne
Tel. +49 (0)7621 702 3200
Parce qu’ils ont photographié les créations des plus grands designers italiens de la seconde moitié du XXe siècle, les Milanais Aldo et Marirosa Ballo ont contribué au succès du design transalpin à travers le monde. Gae Aulenti, Achille Castiglioni, Joe Colombo, Alessandro Mendini, Gaetano Pesce, Gio Ponti ou Ettore Sottsass…l’exposition confronte les créations des maîtres à leurs interprétations photographiques. Jusqu’au 3 octobre 2011.
© Aldo Ballo + Marirosa Toscani Ballo, Milano, 1981.
Marimekko www.designmuseum.fi
Design Museum. Korkeavuorenkatu 23. 00130 Helsinki. Finlande. Tel. +35 89 622 0540
Puisant dans les 4000 pièces de décoration et robes des archives du musée de design d’Helsinki, l’exposition raconte le phénomène Marimekko à travers des tissus oubliés et des photos inédites. La marque finlandaise célèbre cette année son soixantième anniversaire. Connu pour ses motifs simples et ses couleurs puissantes, le style de cette entreprise qui habilla, entre autres, Jackie Kennedy, a influencé la mode et la décoration bien au-delà des intérieurs finlandais. Jusqu’au 29 mai.
© Design Museum.
Post-Fossil www.dmh.org.il
Design Museum Holon, 8 Pinhas Eilon St. Holon. 58 459 Israel. Tel. +972 73 215 15 15
En phase avec le mouvement Slow life, la célèbre chasseuse de tendances Lidewij Edelkoort présente une sélection d’objets et de meubles sous influence primitive. Bois, fibre végétale, terre sont modelés par des designers fascinés par le mouvement « post fossil », en rupture avec la vision matérialiste du siècle dernier. Ainsi, les œuvres du Néerlandais Maarten Baas, de l’allemande Julia Lohman ou du britannique Max Lamb posent les jalons d’une consommation alternative, tout en interrogeant la capacité de l’homme à réinventer le futur en injectant une âme au design. A méditer slow. Jusqu’au 30 avril.
©  Shay Ben Efraim.
Monanism mona.net.au
Museum of Old and Modern Art (Mona). 655 Main Road Berriedale. Hobart. Tasmania 7011. Australie
Tel. +61 (3) 6277 99 00
Signé par le cabinet australien d’architecture Fender Katsalidis, le nouveau musée du milliardaire collectionneur David Walsh se présente comme « un Disneyland subversif pour adultes ». Momies égyptiennes, sculptures de corps de kamikazes en chocolat ou murs entiers ornés de représentations de sexes féminins… Sur 6000 mètres carrés, la plus grande galerie privée du pays met en dialogue le sexe et la mort, le violent et le scatologique, le poétique et le bizarre. Jusqu’au 19 juillet 2011.
© MONA.
lire CULTURE DECO
Esprit vintage www.novapress.fr
Préface, portraits et entretiens de Philippe Di Falco. Passion passéiste, panne de l’imaginaire, mélancolie nostalgique d’une époque qui craint le changement ou énergie créative qui s’enracine dans l’existant pour fonder des formes neuves ? Un truc de vieux ou une lubie de jeunes ? Le phénomène vintage interroge et raconte les paradoxes de notre temps. Une dizaine de personnalités issues de l’univers de la création se penche sur un phénomène qui s’exprime sur les fronts de la mode, du design, de la gastronomie ou de la musique. Pour Vincent Grégoire, « on cryogénise, on fait du passé un alibi ». Jean-Charles de Castelbajac préfère préparer « le vintage de demain » tout en portant une écharpe vintage. Avec en prime un décryptage du sociologue Michel Maffesoli qui voit dans cette « actualisation du passé » l’expression d’un « enracinement dynamique » qui réactive l’archaïque pour inventer le présent : « les produits vintage traduisent plus ou moins consciemment, le désir d’ordre symbolique, d’un retour à ou vers la tradition ». Les fans de la série télévisée Mad Men évoquent un art de vivre. Une co-édition de Nova Editions - FNAC. 8€
© Nova Press.
Hélène & Olivier Lempereur, architects/designers www.betaplus.com
On connaît les élégantes réalisations du couple d’architectes - décorateurs dans les boutiques de marques de prestige comme Pierre Hermé, Diptyque, Pierre Marcolini ou Notify…etc. Dans l’aménagement des espaces commerciaux et des lieux privés, le binôme belge cultive le luxe de la simplicité. Passés par Ecart International d’Andrée Putman, Hélène et Olivier Lempereur recherchent la pureté des lignes et la grâce de la lumière. Leurs projets ouvrent des perspectives qui réconcilient le dedans et le dehors. L’esthétique désencombrée de cette approche minimaliste n’a rien de désincarné : leur style allie la rigueur et la douceur d’un raffinement hors du temps. Editions Beta-Plus 89,50€.
© Editions Beta-Plus.
A bord des paquebots. 50 ans d’arts décoratifs www.editions-norma.com
Frédéric Ollivier. Franck Sénant. Aymeric Perroy. Pendant près d’un demi-siècle, des navires de légende comme Le France ou Le Normandie, ont été les lieux d’expression privilégiée de la crème des Arts décoratifs. Les plus grands noms de la création de la première moitié du siècle dernier ( Arbus, Ruhlman, Leleu, Dunand, Subes…etc.) ont imaginé les décors de ces paquebots transatlantiques qui naviguent encore dans l’imaginaire du luxe. Editions Norma. 85€.
rendez-vous 2011 AGENDA
MAISON&OBJET www.maison-objet.com
9-13 septembre 2011
Parc des Expositions, Paris Nord Villepinte
scènes d'intérieur www.scenesdinterieur.net
9-13 septembre 2011
Parc des Expositions, Paris Nord Villepinte
now! design à vivre www.nowdesignavivre.com
9-13 septembre 2011
Parc des Expositions, Paris Nord Villepinte
MAISON&OBJET I projets I www.maison-objet-projets.com
9-13 septembre 2011
Parc des Expositions, Paris Nord Villepinte
MAISON&OBJET outdoor_indoor www.maison-objet-outdoor.com
9-13 septembre 2011
Parc des Expositions, Paris Nord Villepinte
MAISON&OBJET musées www.maison-objet-musees.com
9-13 septembre 2011
Parc des Expositions, Paris Nord Villepinte
craft, l'espace métiers d'art www.maison-objet.com

9-13 septembre 2011
Parc des Expositions, Paris Nord Villepinte


Salons organisés par SAFI et SESMP (filiale à 100 % SAFI). SAFI est une filiale des Ateliers d’Art de France et de Reed Expositions France. Tel. +33 (0)1 44 29 02 00. Fax. +33 (0)1 44 29 02 01. info@safisalons.fr
La MAG online, newsletter mensuelle et gratuite des marchés de la maison est éditée par SAFI, Service Communication. Directeur de la Communication : Philippe Chomat. Rédactrice en Chef : Marie Jo Malait. Secrétaires de Rédaction : Marie-Paule Faucher, Matthew Allen. Mise en ligne : Nicolas Leplat.
Merci de nous tenir informés de votre actualité :
anniversaires, lancements de produits, ouvertures de boutiques ou de showroom... et d'envoyer vos informations, en cliquant ici